Mai 1915 : la bataille de l'Artois

23/04/2015
Mai 1915 : la bataille de l'Artois

Après la terrible bataille de la Marne, une des principales offensives de la Première Guerre Mondiale a eu lieu au printemps 1915, sur le front du Nord de la France.


Appelée "Bataille de l'Artois", cette opération s'est déroulée entre les mois de mai et juin 1915.

Le général Foch, à cette époque, avait le projet de fixer les forces Allemandes sur le front, avec un double objectif : faire gagner un maximum de temps à nos alliés, qui continuaient à mobiliser troupes et matériel en retrait, tout en espérant réaliser une percée franche dans la région, au nord d'Arras.




 Appuyée par les anglais et de nombreuses pièces d'artillerie lourde, cette offensive aura permis de repousser l'ennemi du secteur, et de saisir au total pas moins de 24 canons, 134 mitrailleuses et de faire plus de 7400 prisonniers.

Ces succès auront également permis d'inverser la vapeur et de porter un coup au moral des troupes ennemies : en effet, suite aux différentes avancées réalisées au cours de cette vaste opération, l'état-major Allemand commençait sérieusement à envisager le retrait de ses troupes du secteur de Lille.

 Mais comme souvent dans un conflit armé, ces victoires auront été coûteuses en vies humaines : sur la période du 9 mai au 16 juin, les pertes auront été nombreuses, avec des dizaines de milliers de soldats tués et plus de 60 000 blessés, rien que dans nos rangs.

 

Les conflits connaitront une pause estivale pendant l'été 1915, avant de reprendre de plus belle à la fin de l'année et surtout en 1916, avec la tristement célèbre bataille de Verdun.


M.G