Handi Art, ou comment démystifier le Handicap

28/07/2014
Handi Art, ou comment démystifier le Handicap

Invités à l'exposition, de nombreux élèves des écoles de Bouc Bel Air se sont succédés pour observer les œuvres présentes, mais aussi et surtout pour rencontrer les personnes handicapées et les organisateurs de l'association "La Chrysalide".

À cette occasion, les enfants ont eu la chance de partager un moment avec elles lors d'ateliers de création, où ils ont pu peindre et décorer ensemble toutes sortes d'objets (sculptures, petits bâtons, cailloux, boites d'allumettes...).

Les créations ainsi conçues sur place ont pu être emportées par les élèves et seront exposées dans les classes.

Mais l'essentiel n'était pas là : à l'issue de cette rencontre, les enfants ont pu s'entretenir avec les personnes handicapées et leur poser toute sorte de questions.

Ils ont ainsi pu apprendre que certains d'entre eux vivaient en couple, possédaient une certaine autonomie, travaillaient, et étaient parfois même étonnés d'apprendre qu'ils pouvaient ressentir les mêmes émotions qu'eux...

C'est à ce moment-là que l'objectif de cette rencontre a été atteint : en utilisant l'art comme vecteur principal, les enfants ont été sensibilisés aux différentes formes de handicap et ont franchi un premier pas vers l'acceptation de leur prochain, quelles que soient ses différences.

Qu'as-tu pensé des créations exposées dans les travées du château ?

J'ai été impressionnée par les détails et la qualité de certains dessins. Je ne pensais pas qu'une personne handicapée pouvait arriver à dessiner aussi bien et surtout à peindre avec une telle précision. En plus ils n'ont pas été aidés. Moi je serais incapable de peindre aussi bien, même en me concentrant pendant des heures.

Cette exposition a-t 'elle changé ton regard sur les personnes handicapées ?

Oui. Quand on parle des handicapés on a toujours l'impression qu'ils ne peuvent rien faire et qu'ils ont toujours besoin d'aide. Mais en fait, je me suis aperçue qu'ils pouvaient faire tout un tas de choses : ils dessinent, ils peignent mais ils font aussi de la sculpture et tout un tas d'œuvres crée avec des objets comme des fourchettes ou des cannettes de soda. J'ai même l'impression qu'ils font autant de belles choses que les personnes qui ne sont pas handicapées