Ville de Bouc Bel AIr
Ville de Bouc Bel AIr

Richard Mallié veut contraindre la France à aider l’Arménie

28/09/2022
Richard Mallié veut contraindre la France à aider l’Arménie

Richard Mallié, maire de Bouc Bel Air (13), lance une pétition sur le site de l’Assemblée nationale pour contraindre la France à soutenir l’Arménie, de nouveau attaquée par l’Azerbaïdjan le 12 et 13 septembre 2022.

Selon l’ancien député des Bouches du Rhône et inlassable défenseur de la cause arménienne, nous serions entrain d’assister à la naissance d’une nouvelle guerre aux portes de l’Europe.

« A l'heure où le monde est focalisé sur la guerre entre l'Ukraine et la Russie, l'Arménie apparait isolée sur la scène internationale et manque cruellement de soutien diplomatique et stratégique -Rappelle Richard Mallié-  L’Arménie, aux yeux du monde, vaudrait-elle moins que l’Ukraine ? C’est la question que je pose au gouvernement qui se doit de défendre ce pays, ami de la France »

L’édile vient de lancer une pétition, ouverte à l’ensemble de la population, auprès de l’assemblée nationale pour engager la France aux côtés de l’Arménie dans les mêmes conditions que le soutien à la république populaire ukrainienne. Il réclame une assistance militaire, financière et des sanctions économiques contre l’Azerbaïdjan au même titre que la Russie.

Comme le prévoit la loi, l’obtention de 100 000 signatures permettra un examen en commission et la barre des 500 000 garantira un débat public dans l’hémicycle. Cela pourrait conduire l’Assemblée nationale à prendre une résolution de soutien à l’Arménie condamnant la guerre menée par l’Azerbaïdjan à l’image de celle votée en faveur de l’Ukraine.

Pour mémoire, les 12 et 13 septembre derniers, l’Azerbaïdjan a bombardé plusieurs positions dans l’est et le sud-est de l’Arménie. L’Arménie a riposté avec ses modestes moyens mais son voisin a encore conquis du terrain et 500 personnes ont perdu la vie.

Cette occupation arbitraire, accompagnée d'exactions contre les populations civiles en raison de leur ethnie et de leur religion, s’ajoute à une longue liste d’agressions régulières de ses voisins, la Turquie et l’Azerbadjan.

« En 1939, Hitler avait dit à propos du génocide arménien et pour justifier la future Shoah: “ Qui se souvient des Arméniens ? Au-delà de sa crédibilité diplomatique, l’Europe se doit de prévenir un nouveau conflit à ses portes et un nouveau massacre du peuple arménien » poursuit le maire.

Juste un click pour éviter un nouveau génocide :

 https://petitions.assemblee-nationale.fr/initiatives/i-1038  

 La ville Bouc Bel Air a été la première commune de France à reconnaitre le génocide arménien en 2000. son Maire, Richard Mallié, qui a été député de la 10 eme circonscription des Bouches-du-Rhône de 2002 à 2012 était membre des groupes d’amitiés France-Artsakh et France Arménie.