RECONFINEMENT : ce que l'on sait

31/10/2020
RECONFINEMENT : ce que l'on sait

Suite à la conférence de presse du Premier Ministre, de nouvelles précisions ont été apportées sur le reconfinement

Mercredi 28 octobre 2020, le chef de l'Etat a jugé que les mesures déjà en place ne suffisaient pas à stopper la propagation de la Covid-19 et qu'il convenait d'imposer un confinement.

Depuis le jeudi 29 octobre à minuit, les français doivent rester chez eux et restreindre leur déplacement au maximum pour une durée de quatre semaines, jusqu'au 1er décembre 2020. Il n'est plus possible de circuler d'une région à l'autre et les déplacements sont limités à 1km autour de son domicile. Une exception est faite le week-end du 31 octobre pour les retours de vacances. Les retours de l'étranger sont aussi possibles, avec des tests rapides aux aéroports.

Des précisions ont été apportées par le Premier Ministre, le ministre de l’éducation et de la culture pour les semaines à venir.

 

Le service public

Les guichets de services publics restent ouverts tout le long de cette période (mairie, CAF, la Poste etc… )

 

Les écoles

Depuis l’annonce du Président de la République, aucun changement est à signaler pour les crèches et les établissements scolaires jusqu’aux lycées, qui restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé.

Une nouveauté a toutefois été apportée concernant le port du masque. Il devient obligatoire pour les enfants à partir de 6 ans.

Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.

Concernant l’enseignement supérieur, les cours se font désormais à distance en ligne et l’accès aux bibliothèques universitaires se fait uniquement sur rendez-vous.

 

Visite aux personnes en EHPAD

Les visites en EHPAD restent autorisées tout en respectant un protocole sanitaire strict (port du masque, désinfection des mains etc…).

 

Les aménagements de travail

Le télétravail doit être generaliseré le plus possible afin de limiter au maximum les déplacements.

Contrairement au confinement de mars, le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.

Les commerces

Comme au printemps, les commerces "non essentiels" doivent fermer leurs portes comme les bars, les restaurants,  les cinémas, les salles de sport, les parcs d'attractions, les salons et foires-expositions.

Néanmoins, des dérogations ont été mises en place pour plusieurs établissements, qui pourront rester ouverts tout en respectant un protocole sanitaire strict : 

  • Commerces alimentaires
  • Stations-services et garages 
  • Laveries et blanchisseries
  • Magasins de journaux et bureau de tabac
  • Opticiens
  • Certains magasins spécialisés (exemple : magasin d'équipements informatiques, télécommunications, location de voitures...)
  • Les commerces de gros pour que les commerces ouverts puissent s'approvisionner 
  • Crèches et établissements scolaires jusqu'au lycée inclus
  • Etablissements périscolaires dont les centres de loisirs (hors établissements proposant des activités extrascolaires comme les conservatoires ou clubs de sport)
  • Hôtels et hébergements (hors restaurant à l'intérieur des hôtels)
  • Transports en commun 
  • Retraits et livraisons de commandes. 

Informations complémentaires sur le site du Gouvernement : LISTES DES COMMERCES

 

Lieux de cultes et cimetères ouverts

Les lieux de cultes et les cimetières peuvent rester ouverts à condition de ne pas faire de cérémonies religieuses, sauf exceptions : 

  • les enterrements dans une limite de 30 personnes ;
  • les mariages dans une limite de 6 personnes. 

Toutefois, une tolérance est appliquée pour les cérémonies jusqu'au dimanche 1er novembre 2020 (inclus) ainsi que pour les déplacements dans les cimetières et les commerces de fleurs. 

Une attestation pour les déplacements

La nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible. Elle est indispensable pour tous les déplacements autorisés dans le cadre du confinement, hors ceux relevant des justificatifs de déplacement professionnel et scolaire.

Cliquez-ici